4/16/2010

La femme indépendante, S. de Beauvoir

- [..]dans la collectivité humaine rien n’est naturel et entre autres la femme est un produit élaboré par la civilisation ; l’intervention d’autrui dans sa destinée est originelle : si cette action était autrement dirigée, elle aboutirait à un tout autre résultat.

- La femme n’est définie ni par ses hormones ni par de mystérieux instincts mais par la manière dont elle ressaisit, à travers les consciences étrangères, son corps et son rapport au monde.

- L’agressivité virile n’apparaît comme un privilège seigneurial qu’au sein d’un système qui tout entier conspire à affirmer la souveraineté masculine.

- La femme ne se sent dans l’acte amoureux si profondément passive que parce que déjà elle se pense comme telle.

- C’est quand sera aboli l’esclavage d’une moitié de l’humanité et tout le système d’hypocrisie qu’il implique que la « section » de l’humanité révélera son authentique signification et le couple humain trouvera sa vraie figure.




Subscribe to Our Blog Updates!




Share this article!
Return to top of page
Powered By Blogger | Design by Genesis Awesome | Blogger Template by Lord HTML